dimanche 20 janvier 2013

Manifestation des Pigeons du rail samedi 26 janvier à 10 h devant la gare de Tours

« Pour que la Touraine soit de nouveau à 1 heure de Paris »


En quelques années, la durée des trajets entre Tours et Paris a augmenté de plus de 30% : il faut compter 1 heure 15 minutes en moyenne aujourd’hui pour faire Tours-Paris (certains TGV en heure de pointe mettent près de 1h30).
Des retards permanents (32 heures en 2012 pour un abonné*), des navettes chaotiques entre Tours et Saint-Pierre-des-Corps…
Les adhérents de l’Association des Abonnés Tours-Paris (AASTP)  se mobiliseront samedi 26 janvier à 10h devant la gare de Tours,ulcérés par la dégradation permanente du service sur la ligne TGV Tours-Paris. Ces Pigeons du rail témoigneront de l’échec des nouveaux horaires imposés il y a un mois,mais aussi de la difficulté d’accès à la gare, de l’augmentation des tarifs…
Ils en appellent aux élus pour enrayercette détérioration subie par au moins 4 000 abonnés et plusieurs milliers d’usagers ponctuels et les alerter sur l’inexorable éviction de Tours du club des « villes à une heure de Paris » sur fond de doublement de la LGV vers Bordeaux... Les impacts sur l’attrait économique et touristique de notre région sont loin d’être négligeables. 

Les Pigeons du rail réclament :
• Le retour de TGV directs Tours-Paris en 1 heure
•  Le retour de navettes dédiées au TGV entre Tours et Saint-Pierre-des-Corps. (Les voyageurs attendent la navette pour Tours 10, 15 minutes voire 20 minutes en ce moment).
•  Le rétablissement d’un TGV quittant Paris à 21h, (le dernier aujourd’hui est à 20h16)
•  Le respect de la ponctualité*.
* L’Observatoire des retards mis en place par l’association tient ses chiffres à jour et à disposition du grand public depuis 2010.

Mais en encore :  
-     l’amélioration de la desserte TGV Saint-Pierre àMassy  et TGV Saint-Pierre-des-CorpsàRoissy TGV qui a perdu les deux tiers de ses TGV en quelques années (un seul TGV direct le matin pour ces deux destinations,rappelons que350 salariés d'Air France ont choisi de vivre en Touraine et ne peuvent plus arriver sur leur lieu de travail avant 12h…) ;
-     le rétablissement d’un TGV Tours-Paris à 12h30, 
-     un départ Paris permettant d’arriver à Tours avant 18 h 30 (heure de fermeture des crèches, école et collège…), …

Impacts sur la vie économique Tourangelle


Tours à une heure de Paris : un argument économique indéniable

·         Avec l’application des nouveaux horaires, Tours et sa région sont inexorablement évincées du club des « villes à une heure de Paris »
·         Par comparaison avec Lille, Le Mans, Reims, ou Rouen, Tours devient de moins en moins attractive pour les entreprises.
·         Le Val de Loire est la 2ème destination touristique de France après Paris, une connexion fiable, en 1H depuis Paris, et une augmentation des TGV directs depuis l’aéroport de Roissy sont nécessaires pour attirer les visiteurs du monde entier.
·         Pour dynamiser le tissu économique Tourangeau, pour continuer à développer notre potentiel touristique, pour la création de richesses et d’emploi, une meilleure liaison TGV est indispensable !


Le TGV doit redevenir un vrai atout pour les entreprises

·         La création de la LGV Paris-Bordeaux ne doit pas pénaliser les entreprises Tourangelles, elle doit au contraire les servir.
·         Aujourd’hui, nombreux sont les chefs d’entreprises  à ne plus considérer Tours comme un site d’implantation, au profit d’autres villes, mieux desservies.
·         Contrairement à certaines idées reçues, le TGV, ne favorise pas la « fuite des cerveaux » Tourangeaux vers Paris, mais est au contraire un vrai vecteur d’attraction pour les entreprises d’Ile de France, et pour créer des emplois en Touraine !


Témoignage d’un chef d’entreprise – Arnaud Le Lann, PDG d’Euroleads (Maisons Alfort)
« Il y a quelques années, je me suis installé à Tours avec l’idée d’implanter mon entreprise en Touraine, qui à l’origine était réellement à 1 heure de Paris. Mais compte-tenu de ces derniers changements horaires, la réduction des dessertes aux horaires clés et l’allongement de la durée des trajets, je remets aujourd’hui ce projet d’implantation en cause. Le Mans est par exemple plus attractif,à 55’ de Paris et  mieux desservi avec des TGV retours à 21h23 (vs 20h16 sur Paris-Tours). Du Mans vous rejoignez Roissy CDG sans aucun souci, avec un TGV direct arrivant vers 9h (vs Saint-Pierre des Corps – Roissy TGV arrivant à 11h45 au plus tôt) »




--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CONTACT PRESSE : David CHARRETIER : 06 75 23 06 13
Président de l’Association des Abonnés Tours-Paris (AASTP) 
Quelques chiffres clés sur Paris-Tours en LGV

4 000 abonnés SNCF estimés
AASTP : 1 000 adhérents
Retards : 32 heures en 2012

A/R en tarif pro 2de : 130,60 euros.
A/R en tarif loisirs : 120,40 euros.
Abonnement forfait : 616 euros par mois,
(la première année) + 1,5 euro par trajet
Tarifs : + 30,1 % en 10 ans
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés à priori. Nous n'accepterons pas les commentaires à caractère diffamatoire à l'encontre des salariés de la SNCF et des membres du Blog. Nous vous remercions de votre participation au débat