mardi 7 juillet 2009

Voyager debout pour 500€ par mois… ou le nouveau concept du 3 TGV en 1

Après l’augmentation du 1er juillet de 3.5% de nos abonnements (près de 9% depuis juin 2007... tout ça afin d'améliorer la qualité de service), certains d’entre vous (rien qu'une centaine) ont vécu un grand moment dans le TGV 8310 de 8h06 du mardi 7 juillet…

... et puis, le soir même, dans le TGV Paris - Tours de 18h10 avec plus de 150 personnes debout d'après un controleur dépité... (Nous en profitons pour dire que les controleurs sont, comme nous, victimes de ce type de décision peu pragmatique issue du siège parisien de la SNCF. Merci de rester courtois avec le personnel à bord et de rester en règle sur le plan des titres de transport - cf expérience de Guillaume DH dans les commentaires ci-dessous!)


"Le TGV est une sorte de métro de luxe... on y voyage debout mais à 120€ l'aller-retour" citation d'un voyageur dégouté.

Conséquence du service minimum d’été (suppression du TGV de 7h40, le plus utilisé par les abonnés), ce matin, mardi 7 juillet 2009, les voyageurs du TGV N° 8310 (départ de 8h06 de Tours) se sont vu entasser dans un TGV composé d’une seule rame.
Le TGV était déjà bondé à la sortie de la gare de Tours. A partir de Saint Pierre des Corps, ce sont des dizaines de voyageurs qui se sont retrouvé debout sur les plateformes ou assis dans les couloirs centraux, travaillant avec les portables dans les casiers à bagages (voir photo...).



Idem pour le TGV Paris - Tours de 18h10 qui est déjà saturé en période normale (car en simple rame). Depuis lundi 6 juillet, le TGV de 17h40 n'étant plus en circulation (forcément c'était un des plus emprunté) et il y a donc eu report des voyageurs sur le 18h10 qui en plus est resté en simple rame... pas bete! Mais la SNCF n'y avait pas pensé...


Donc, récapitulons : depuis ces 7 derniers jours, augmentation des tarifs de 3,5%, plus de 5 heures de retard en quelques jours et voyage debout! Que demandez vous de plus?


Mercredi 8 juillet : le TGV Paris-Tours de 18h40, n'a même pas été mis à quai... donc tout le monde dans le 18h50... et bien sur une centaine de personnes encore debout, ou assises sur les portes bagages... voir photo ci-dessous!


Après nos actions (voir ci-dessous : action du 2 juillet), nos alertes, l'intervention d'une Sénatrice, la SNCF propose enfin d’étudier le problème… --> nous avons gagné une rame supplémentaire sur le TGV N°8310.

INFO DERNIERE MINUTE : il n'y a plus de place (depuis 1 semaine) dans les TGV Paris-Tours de 17h15 et de 18h40 de ce vendredi 10 juillet... en partant du boulot à 15h30 vous devriez pouvoir attraper un TGV de milieu d'après midi! Et puis, c'est pas comme si on était en pleine crise économique, nos patrons ne se soucient pas trop de notre productivité ou de notre temps de travail....


Merci d’exprimer votre ressenti, votre vécu, votre expérience, votre retard au boulot, …. dans les commentaires de notre Blog (voir ci-dessous)