dimanche 28 décembre 2014

Joyeux Noel et Bonne année 2015 de la part de la SNCF : hausse de 2,6 % des tarifs

Les tarifs de la SNCF enregistreront une hausse dès le 31 décembre, allant jusqu'à 2,6 %, selon le type de train et de billet, a annoncé le groupe public. «La majoration tarifaire applicable aux tarifs homologués par l'Etat sera effective le 31 décembre 2014», indique la SNCF.

Usagers en colère
«Cette hausse de 2,6 % s'avère nécessaire à l'amélioration de la qualité du service offert aux voyageurs» a expliqué vendredi le secrétariat d'Etat aux Transports. 
Un argument qui ne convainc pas les associations d'usagers. Notre association réagit «avec colère» à cette majoration tarifaire, estimant que «ce sont les voyageurs du quotidien, les 4000 abonnés de la ligne TGV Tours-Paris, ceux qui utilisent le train pour aller travailler qui font les frais de cette augmentation». Une hausse  qui est largement supérieure à l'inflation, actuellement très faible (0,3 % sur un an en novembre) et qui intervient après plus de 10 ans d'augmentation : +33% en 10 ans (forfaits TGV Tours-Paris). Un forfait mensuel coutera 615 euros par mois (au lieu de 599 euros), la première année.
Une hausse qui intervient alors même que la qualité de service de la SNCF est en «recul» : allongement des temps de trajers, retard de TGV...
La compagnie ferroviaire précise que les tarifs des cartes de réduction, mais aussi des réservations avec les abonnements forfaits et étudiants, élèves et apprentis, ainsi que ceux des billets Prem's, ne changent pas. Ce qui est faux, car nos abonnements forfaits et fréquence seront impactés par cette hausse.

dimanche 7 décembre 2014

Le projet actuel de SNCF-RFF de desserte TGV Tours-Paris : oui, le premier projet prévoit bien une baisse de fréquence....

Nous avons rencontré un parlementaire hier (samedi), lui meme a vu le premier projet de sillons TGV entre Tours et Paris pour 2017 qui lui a été présenté par la SNCF :
- Oui, on perd bien des TGV... comme notre Asso le prévoyait, mais nous ne savons pas combien et sur quels créneaux.
- Oui, la SNCF considère les TGV d'abonnés comme déficitaires...
- Oui, il faut se battre et anticiper pour ne pas subir la situation (car mi-2015 tout est bouclé...)

Alors quand nous entendons certains politiques tourangeaux dire "qu'il ne faut pas affoler la population" (en gros notre Asso, en fait un peu trop...), et bien ne pas les croire... 

La création du "comité de défense de la ligne TGV Tours-Paris" pré-baptisé "Comité LGV Touraine 2017" prend tout son sens.

http://videos.lanouvellerepublique.fr/video/8f0105a25d7s.html   minute 7:20




Retrouvez nous sur Facebook : http://www.facebook.com/abonnes.tgvtoursparis