vendredi 10 juin 2016

Après14 jours de grève, les usagers SNCF sont usés et doivent être indemnisés

Depuis le début des grèves, nous subissons des suppressions régulières, des mises à quai tardives, des rames non adaptées… La disparition pure et simple des navettes entre Tours et Saint-Pierre de Corps.

Nous voyageons debout, assis par terre, dans les couloirs, … avec du stress, de la fatigue … avec un impact non négligeable sur le plan professionnel.

Nous payons chaque mois entre 500 et 600 € pour un service qui n’est pas rendu.

Nous, les 4000 abonnés de la ligne, ne sommes pas des pigeons du rail, nous devons être indemnisés à un juste niveau… Notre demande est légitime.

Des le lundi 13 juin, notre association lance la grève de présentation de billets… comme cela se fait en ce moment dans plusieurs régions.