mercredi 7 janvier 2015

Bilan 2014 et hausse tarifaire : jusqu'ou ira la SNCF?



Notre association réagit «avec colère» à cette majoration tarifaire de 2.6%, estimant que «ce sont les voyageurs du quotidien, les 4000 abonnés de la ligne TGV Tours-Paris, ceux qui utilisent le train pour aller travailler qui font les frais de cette augmentation». Une hausse  qui est largement supérieure à l'inflation, actuellement très faible (0,3 % sur un an en novembre) et qui intervient après plus de 10 ans d'augmentation : +32% en 10 ans (forfaits TGV Tours-Paris). 
Pour un nouvel abonné, un forfait mensuel coutera 615 euros par mois (au lieu de 599 euros), la première année, soit la moitié du SMIC.
Une hausse qui intervient alors même que la qualité de service de la SNCF est en «recul» : allongement des temps de trajers, retard de TGV...
Avec d'autres associations d'usagers, nous demandons à la Ministre de l'Ecologie et des Transports, Segolene Royale,  de faire annuler cette augmentation qui touche principalement les travailleurs.