vendredi 18 décembre 2009

Nos voeux pour 2010

Moins de retard : si 2009 a ete meilleure que 2008 en terme de retard, les abonnes de la ligne TGV TOURS-PARIS auront constate 30 a 40 heures de retard selon le TGV emprunté le matin et le soir. Cela correspond à une semaine de travail perdue...

Une politique d'indemnisation a la hauteur de ce prejudice : aujourd'hui notre indemnisation est de 4,60 euros pour un retard de plus de 30'. C'est trop peu, surtout quand le retard implique des frais non prevus tels que : taxi, baby sitter, ... Ce fut l'objet de notre petition!
Nous demandons une compensation additionnelle de type SMILES...

Un passage au Eforfait sans perte de souplesse d'acces au train (risque que la souplesse se reduise au TGV d'avant et TGV d'apres)... Nous serons vigilants et menerons une action a la hauteur de l'enjeu si la souplesse actuelle est menacee.

Des horaires et un service d'ete en phase avec le rythme des abonnes afin d'eviter les erreurs de l'ete 2009 (plusieurs centaines de personnes debout par TGV). Car, nos periodes de vacances ne s'etalent pas du 5 juillet au 25 aout.

Une avancee du TGV 8310 qui arrive trop tard a Paris : entre 9:20 et 9:30...
Un TGV plus tard le soir...

Un abonnement niveau 4 : pour les abonnes avec 5 ans d'anciennete afin de recompenser notre fidelite.


Vous avez d'autres idees pour 2010, ecrivez nous : tgv-tours-paris@live.fr

vendredi 20 novembre 2009

La SNCF "prise en flag" pour mensonge lors des annonces de contrôleur!

Depuis 2 semaines, une grande partie des TGV du matin sont systématiquement en retards de 10 à 20 minutes. Rien que sur les TGV heures de pointe, nous sommes à 1 heure 30 de retard cumulé en 2 semaines
Les annonces à bord des TGV, quand elles sont faites, varient de "problème de signalisation" à "problème de circulation"…  moins exotique que le cheval, le faisan, le petit bruit à l’avant du train.
 
Ce matin, vendredi 20 novembre 2009, plus de 15 minutes de retard sur le TGV 8310 Tours Paris et selon l'annonce du contrôleur : ce retard est du à des travaux sur la ligne à Vendôme. Or nous avions déjà pris presque 10’ de retard avant Vendôme.
 
Nous avons donc interrogé le conducteur du TGV à la sortie de sa cabine. Très gentiment, le conducteur nous expliquera que les travaux à Vendôme ne sont pas à l’origine du retard. Car les travaux nous ont fait perdre 2-3 minutes maximum… et que nous avions déjà pris du retard à Saint Pierre, puis bien avant Vendôme, pour laisser passer d’autres TGV, idem à Courtelain.
 
 
Et après, on nous demande de croire que les TGV sont toujours à l’heure à 93% d’après les chiffres de cette honnête et transparente entreprise, qu’est la SNCF !
Alors que d’après nos observations, nous sommes à près de 40 heures de retard cumulé depuis le début de l’année 2009.

mercredi 4 novembre 2009

mercredi 28 octobre 2009

Bilan mitige de notre reunion avec la SNCF du 22 octe ce

La reunion post-petition avec la SNCF tant attendue a bien eu lieu... Pour illustrer nos propos sur les retards, la SNCF avait bien fait les choses : notre TGV de 18:40 avait 15' de retard (et celui de 18:10, 21' de retard, tout comme le 17:40, le tout sans aucune explication)...donc une reunion qui a commence avec 15' de retard...

Apres un long debat sur les chiffres de retard (nos chiffres annoncant 25 a 35 heures de retard semblent bien indiscutables), la SNCF reconnaitra du bout des levres, qu'il y a bien des dysfonctionnements sur la ligne, ce "qui est normal, elle a 20 ans d'existence"...

Alors, quelles compensations pour ces 25 a 35 heures de retard par abonne?
Rien a court terme, il faudra attendre debut 2010 : une nouvelle offre commerciale... "mais, on ne peut pas en parler, c'est strategique" nous rappellera Me Targa Directrice grande ligne de la SNCF.
"Il ne faut pas s'attendre a un geste commercial, deja votre abonnement n'est pas cher par rapport au billet plein tarif... " insistera Mr Rota (directeur delegue Regional) "on vous proposera plutot des signes de reconnaissance...", mais pas question de creer un niveau 4 pour obtenir une reduction apres 4 ou 5 annees d'abonnement.
Quelques pistes ont ete lancées, surclassement ponctuel en premiere, attribution de SMILES supplementaires... avec des petits plus : voyage en cabine conducteur TGV, creation d'un WEB SNCF communautaire, de type blog, pour etre plus proche des voyageurs... "les voyageurs pourront s'exprimer, donner des idees..." s'exclama Mr Rota..."puis cela permettra de donner des explications claires par rapport aux retards"...

A vous de reagir sur le blog....

mardi 20 octobre 2009

Greves du 20 octobre 2009 : RTT pour les uns, galères pour les autres...

La direction de la SNCF annonce 23,75% de grévistes, ...

C'est peu mais quelles conséquences pour les 3.000 usagers réguliers de la ligne TGV Tours Paris qui n'ont eu le droit qu'à un seul TGV le matin pour aller travailler, celui de 6h52 de Tours! Ce sont donc entre 1000 et 2000 Tourangeaux qui n'ont pas pu aller travailler ce jour...

Par contre pour ceux qui voulaient aller faire du shopping à Paris (ou aller au Parlement...), il y avait aussi le 9h38 de Saint Pierre des Corps qui arrive à 10h35 à Paris! Quel employeur peut accepter ce type d'horaire?

Pour le retour sur Tours : peu de choix pour les salariés qui ne souhaitaient pas quitter le bureau avant 17:00 ! le 18h50 ou le 19h30...
Ces TGV étaient donc bondés, nous etions plusieurs centaines debout... (rappel du cout mensuel pour un abonne : entre 500 et 600 euros par mois)



Et vous, comment avez vous vécu cette journée?

lundi 19 octobre 2009

le programme de circulation pour la journée de demain mardi 20 Oct - Grève Nationale

le programme de circulation pour la journée de demain mardi 20 Oct - Grève Nationale
En résumé : 2 TGV pour Paris demain matin : 6h52 de Tours (soit 7h00 de St Pierre) et 9h38 de Saint Pierre
puis 3 TGV, le soir : 17h20, 18h50 et 19h30.
 
N'oubliez pas de témoigner quant à votre organisation personnelle, vos difficultés pour cette journée de demain sur notre site internet
En effet, ce site est consulté par les médias mais aussi par la Direction de la SNCF... vos témoignages permettent de communiquer sur notre quotidien et la réalité de la vie de TGViste!
 
 
Aussi, pour information,  nous avons pu avoir un RDV avec la SNCF le jeudi 22 octobre. Nous allons pouvoir rencontrer Me TARGA,  la Directrice Grande Ligne TGV OUEST de la SNCF, ainsi que le Directeur Régional : Philippe ROTA

Nous souhaitons évoquer les résultats de la pétition (rappel : plus de 1.000 signatures), les retards et l'indemnisation exceptionnelle de 250€, mais aussi le problème de TGV bondes(18:10), les pb de parkings satures.... et le futur E-forfait
 
>Internet Explorer 8 ! Cliquez ici !

mardi 6 octobre 2009

PETITION : Presque 1000 signatures...

Notre pétition "30 heures de retard depuis début 2009, ça nous coute" a rencontré un énorme succès avec presque 1000 signatures... (nous dépasserons les 1000 signatures en fin de semaine).

Maintenant à nous de transformer l'essai afin d'obtenir de la part de la SNCF une indemnisation de 250€ par abonné sous forme de bon voyage, de prolongement de forfait, de réduction sur le prochain forfait...
Dans ce but, nous demanderons à un élu (sénatrice, député ...) de remettre directement notre pétition et ses 1000 signatures à Mr PEPY, Président de la SNCF .

Merci à toutes et à tous, merci plus particulièrement à celles et ceux qui ont fait circuler la pétition dans tous les TGV (Sandra, Christiane, Gilles, Jean-François, PierreLudivine, Sandra, ... et on en oublie plein d'autrne

lundi 21 septembre 2009

Monsieur PEPY : vous nous devez 250€ au titre des retards du premier semestre 2009

Vous restez bloqué pendant 1 heure dans le TGV suite à un problème d'aiguillage...
Coups de téléphone à la Nounou pour gérer le petit dernier, stress, préparation du diner par les 2 ainés à distance, ...

"Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée"


Une petite enveloppe à l'arrivée en gare de Tours pré-affranchie, super!
Ah, il faut y glisser, en plus du billet, l'original de son abonnement forfait? oui, mais ma DRH me le demande aussi l'original!
Le tout pour 4.60€, après plusieurs mois de traitement!

Non, Monsieur PEPY, cette heure de retard m'a couté beaucoup plus que 4.60€ : entre les coups de fil, l'heure sup de la nounou, ... et je ne compte pas l'inquantifiable : le stress, la fatigue...

C'est pour cela que notre Association réclame une indemnité individuelle de 250€ pour les abonnés demandeurs eu égard aux 30 heures de retard subies depuis janvier 2009...



Faites vous connaitre par mail : tgv-tours-paris@live.fr et signez notre pétition (nous vous l'enverrons par mail)

lundi 14 septembre 2009

Triste record : plus de 11 heures de retard rien qu'en quelques semaines

La trêve estivale a été de courte durée, depuis le 18 aout, nous avons accumulé plus de 11 heures de retard pour de multiples raisons, toutes internes à la SNCF : de l’attente du conducteur à la mise à quai tardive en passant par un problème radio (voir extrait de notre observatoire des retards ci-dessous – liste non exhaustive):

  • Mardi 18 aout : 25 minutes de retard (TGV 8365- problème interne à la SNCF)
  • Lundi 24 aout : 2 heures 30 de retard (TGV de 9h26 au départ de Tours – problème technique : disjonction en cabine)
  • Mardi 25 aout : 34 minutes de retard (TGV 8302 – TGV précédent annulé)
  • Vendredi 28 aout : 3 heures 30 de retard cumulé dans la soirée (conducteur non présent au départ du TGV)
  • Lundi 31 aout : 25 minutes de retard (TGV 8365 - mise à quai tardive)
  • Jeudi 3 septembre : 20 minutes de retard (TGV 8302 - problème d’ouverture de porte)
  • Vendredi 4 sept. : 15 minutes de retard (problème de circulation à l’arrivée à Paris Montparnasse)
  • Mardi 8 sept. : 25 minutes de retard pour le TGV N° 8310 (problème radio sur le TGV précédent)
  • Mercredi 9 sept.: 20 min de retard TGV de 6h10 (pb sur TGV d’ouverture) et 15 minutes de retard sur le TGV de 17H40 (problème de signalisation)
  • Jeudi 10 sept : 25 minutes de retard au départ de Paris-Montparnasse sur le TGV de 17h15 (mise à quai tardive)
  • Vendredi 11 sept. : 50 minutes de retard sur le TGV Paris-Tours de 18H50 (problème de mise à quai).
  • Lundi 14 sept.: 56 minutes de retard sur le TGV Paris-Tours de 18h10 et 1h15 de retard sur le TGV Paris-Tours de 18h40 (problème d'aiguillage)

Mais apparement la SNCF ne voit pas les choses de la même manière, selon leur indicateur magique : le taux de TGV à l'heure sur la ligne Tours-Paris est de 96%...

En réalité (d'après notre observatoire : un TGViste par TGV nous envoie des stats précises), ce sont plus de 30 heures de retard cumulés depuis le début de l’année 2009. Nous sommes bien partis pour battre le triste record de 50 heures de retard de l’année 2008.
Des retards qui ne sont pas sans conséquence sur le plan professionnel et personnel : heures d’arrivées aléatoires sur le lieu de travail, annulation de réunion, problème de correspondance Train ou avion, retard à la crèche, déséquilibre de la vie de famille …


Une demande d’indemnisation des abonnés de la ligne TGV TOURS-PARIS à un juste niveau :
Ces retards répétés et de longue durée représentent un véritable préjudice : cout supplémentaire pour l’abonné en retard (frais de garde additionnelle, taxis, heures supplémentaires, …). Alors qu’en cas de retard de plus de 30 minutes, la SNCF ne propose qu’une très maigre indemnisation (de quelques euros) à la suite d’un processus de remboursement compliqué et long (plus de 3 mois), et donc décourageant !

Dans ce contexte, l’association des abonnés de la ligne TGV Tours-Paris demande à la SNCF d’engager une procédure d’indemnisation permettant de compenser à un juste niveau les dommages subis par les abonnés tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel depuis le début de l’année 2009. Avec en moyenne 20 heures de retard pour un abonné, nous estimons à ce jour, le préjudice à 250 € (sur la base horaire d’un SMIC multipliée par le nombre d’heure de retard), soit la moitié d’un abonnement mensuel.
A noter qu’une indemnisation de type « bon d’achat » (ex : prolongement du forfait de 2 semaines) a déjà était proposé dans une situation similaire et notamment à la suite de dysfonctionnements répétés il y a quelques années.

NOUVEAU : une pétition est en cours "la SNCF nous doit 250€ pour tous ces retards" : objectif = 1.000 signatures --> demandez là par mail : tgv-tours-paris@live.fr

Nous avons demandé l'appui des politiques et plus particulièrement le soutien du Ministre des Transports...


Enfin, si la situation n’évolue pas d’ici fin octobre, nous mettrons en place une action collective de grande ampleur comme cela a été le cas en juillet 2009 afin de montrer notre détermination à défendre ce autour de quoi 3000 tourangeaux ont organisé leurs vie professionnelle et familiale : le TGV.

Vos réactions par mail : tgv-tours-paris@live.fr et surtout sur le Blog dans les commentaires ci-dessous...

mercredi 9 septembre 2009

Vive la rentrée : plus de 7 heures de retard déjà accumulées depuis la rentrée...

Avec un retard tous les 2-3 jours, les abonnés TGV de la ligne Tours-Paris ont eu une rentrée réussie, avec plus de 7 heures de retard en 2 semaines.

Dès le lundi 24 aout, nous avons subit en un seul voyage 2h30 de retard, "j'avais une réunion que je devais animer sur Paris à 11H, j'ai donc pris le TGV de 9h26 de Tours qui devait arriver à 10h35 à Paris, au final je suis arrivé à Paris à 13heures... pour des raisons techniques! conséquence, pour être sur du coup avec la SNCF, il faut prendre 3 heures de marge pour un trajet qui ne devrait pas excéder 55 minutes..." nous rapporte un abonné.

Et depuis, ça ne s'arrete plus, entre "l'attente d'un conducteur", "les problèmes de circulation", une "disjonction dans la cabine", "un problème radio dans le TGV d'avant'... rien qu'hier, dans le TGV du matin de 8h06, nous avons été coincé dans un tunnel durant plus de 25 minutes, sans portable pour prévenir notre employeur (tunnel oblige!)....


Nous sommes à plus de 25 heures de retard depuis le début de l'année... et peut être allons nous battre le triste record de 2008... Coté SNCF, rien ne bouge sur le sujet, car pour eux les TGV sont à l'heure avec une régularité de 93%.

Nous allons mettre en place une action "TGV en retard, BILLET en retard"... contactez nous pour en savoir plus.

Vite, vos réactions sur le blog ou par mail : tgv-tours-paris@live.fr

mardi 7 juillet 2009

Voyager debout pour 500€ par mois… ou le nouveau concept du 3 TGV en 1

Après l’augmentation du 1er juillet de 3.5% de nos abonnements (près de 9% depuis juin 2007... tout ça afin d'améliorer la qualité de service), certains d’entre vous (rien qu'une centaine) ont vécu un grand moment dans le TGV 8310 de 8h06 du mardi 7 juillet…

... et puis, le soir même, dans le TGV Paris - Tours de 18h10 avec plus de 150 personnes debout d'après un controleur dépité... (Nous en profitons pour dire que les controleurs sont, comme nous, victimes de ce type de décision peu pragmatique issue du siège parisien de la SNCF. Merci de rester courtois avec le personnel à bord et de rester en règle sur le plan des titres de transport - cf expérience de Guillaume DH dans les commentaires ci-dessous!)


"Le TGV est une sorte de métro de luxe... on y voyage debout mais à 120€ l'aller-retour" citation d'un voyageur dégouté.

Conséquence du service minimum d’été (suppression du TGV de 7h40, le plus utilisé par les abonnés), ce matin, mardi 7 juillet 2009, les voyageurs du TGV N° 8310 (départ de 8h06 de Tours) se sont vu entasser dans un TGV composé d’une seule rame.
Le TGV était déjà bondé à la sortie de la gare de Tours. A partir de Saint Pierre des Corps, ce sont des dizaines de voyageurs qui se sont retrouvé debout sur les plateformes ou assis dans les couloirs centraux, travaillant avec les portables dans les casiers à bagages (voir photo...).



Idem pour le TGV Paris - Tours de 18h10 qui est déjà saturé en période normale (car en simple rame). Depuis lundi 6 juillet, le TGV de 17h40 n'étant plus en circulation (forcément c'était un des plus emprunté) et il y a donc eu report des voyageurs sur le 18h10 qui en plus est resté en simple rame... pas bete! Mais la SNCF n'y avait pas pensé...


Donc, récapitulons : depuis ces 7 derniers jours, augmentation des tarifs de 3,5%, plus de 5 heures de retard en quelques jours et voyage debout! Que demandez vous de plus?


Mercredi 8 juillet : le TGV Paris-Tours de 18h40, n'a même pas été mis à quai... donc tout le monde dans le 18h50... et bien sur une centaine de personnes encore debout, ou assises sur les portes bagages... voir photo ci-dessous!


Après nos actions (voir ci-dessous : action du 2 juillet), nos alertes, l'intervention d'une Sénatrice, la SNCF propose enfin d’étudier le problème… --> nous avons gagné une rame supplémentaire sur le TGV N°8310.

INFO DERNIERE MINUTE : il n'y a plus de place (depuis 1 semaine) dans les TGV Paris-Tours de 17h15 et de 18h40 de ce vendredi 10 juillet... en partant du boulot à 15h30 vous devriez pouvoir attraper un TGV de milieu d'après midi! Et puis, c'est pas comme si on était en pleine crise économique, nos patrons ne se soucient pas trop de notre productivité ou de notre temps de travail....


Merci d’exprimer votre ressenti, votre vécu, votre expérience, votre retard au boulot, …. dans les commentaires de notre Blog (voir ci-dessous)

dimanche 28 juin 2009

Augmentation record du prix des forfaits au 1er juillet 2009

Lors d'une réunion avec la SNCF, la semaine dernière, nous avons appris que nos forfaits allaient augmenter de 3,5% au 1er juillet 2009 (soit 15 à 19 € par mois, ou 180 € à 228 € par an).

Depuis juin 2007, le forfait des abonnés de la ligne Tours - Paris aura augmenté de près de 9%, en passant de 404€ par mois à 439€ au 1er juillet 2009...

Mais quels investissements ont été réalisés depuis juin 2007 sur la ligne Tours-Paris?

  • Amélioration de la fréquence de TGV ? NON, toujours aucun train pour Paris entre 8h et 9h30 au départ de Tours
  • Augmentation de la vitesse et donc du temps de parcours? NON, aujourd'hui nous sommes loin des 55 minutes annoncées par la SNCF il y a 10 ans...
  • Amplitude horaire ? NON, nous avons même perdu notre dernier TGV du soir (retour de Paris à 21h10 remplacé par un 20h20 )
  • Amélioration de la ponctualité? NON , au contraire nous avons battu des records de retard en 2008 et début 2009 (rappel : 30 à 50 heures de retards cumulés en moyenne pour un abonné en 2008)
  • Amélioration de la circulation entre Tours et Saint Pierre des Corps? NON, toujours cette même navette grise, coincée de temps en temps à 50 mètres des quais. Navette, dans laquelle il faisait ces dernier temps plus de 35 degrés...

Mais alors, à qui profitent ces augmentations?


Le collectif des TGVistes Tours-Paris a mené une action "ABONNES MECONTENTS" ce jeudi 2 juillet avec un objectif précis : obtenir une baisse de l'augmentation ou une compensation de type "2 semaines de forfait gratuit" pour les abonnés avec plus de X mois d'ancienneté,...

Notre action du 2 juillet a déjà porté ses fruits au niveau des médias locaux :
- FRANCE 3 (édition locale du 2 juillet) : http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=l37a_locale
- TV TOURS (édition locale du 2 juillet – le journal – après la fermeture de la classe des Abeilles) : http://www.tvtours.fr/

Nous vous invitons à regarder la Nouvelle République datée du 3 juillet

... et à surveiller l'arrivée du podcast sur France Bleue Touraine (http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=8f110e90bd57a3302b36156fe19b39c5&5fc9fa7b0e9d3e87065383498eba0fdb_info_mode=&5fc9fa7b0e9d3e87065383498eba0fdb_info_index=0)

Enfin, nous avons déjà programmé une réunion avec la SNCF dans les prochains jours et la Sénatrice Me BEAUFILS rencontrera Guillaume Pepy la semaine prochaine avec en poche nos arguments et nos revendications...


Merci d'avance pour votre soutien et vos commentaires sur le Blog... et n'oubliez pas de répondre à notre sondage (voir ci-contre)

Vous voulez en savoir plus : tgv-tours-paris@live.fr

mercredi 24 juin 2009

Bientot le E-FORFAIT sur la ligne Tours-Paris

Sur la ligne Tours-Paris, les TGVistes pourront bénéficier prochainement (planning à obtenir de la part de la SNCF) du E-FORFAIT actuellement valable pour la ligne TGV Paris-Reims, à titre expérimental.

C'est un abonnement annuel, avec prélèvement automatique mensuel, ou payable en une fois. Il permet de faire ses réservations par Internet. Plus besoin de billets, votre carte e-forfait tient lieu de titre de transport. Avec cet abonnement, vous utilisez la ligne autant de fois que vous le voulez. Le "e-" signifie qu'il n'y a plus de relation avec un guichetier, ni de papier pour les billets.

Comment ça marche?
- Il faut posséder: une adresse e-mail + Un portable avec technologie WAP
- Tous les TGV avec possession de la réservation du train emprunté sur soi
- Les commandes de RESA se font uniquement sur le site voyages-sncf.com
- La confirmation de RESA se fait par e-mail +SMS
- Vous retirer les RESA comme actuellement
- Le contingent par an est de 500 RESA sans report d’une année sur l’autre

Notre collectif sera attentif à la souplesse offerte par le E-FORFAIT car nous avons un doute sur la possibilité de pouvoir emprunter le TGV avec une marge de + ou - 1 heure, comme c'est le cas aujourd'hui!

Exprimez vous sur le sujet : tgv-tours-paris@live.fr

Exemple de prix sur Paris Reims : Si vous avez un abonnement forfait traditionnel depuis au moins 2 ans, vos mensualités de e-forfait en 1ère classe sont de 470 euros (2ème classe 345 euros).Si vous avez un abonnement forfait traditionnel depuis au moins 1 an, les mensualités de e-forfait seront de 584 euros en 1ère classe, et de 423 euros en 2ème classe (les 12 premiers mois, les prix baissent pour les mensualités suivantes; si vous n'avez pas d'abonnement forfait du tout, ce sont les mêmes tarifs: vos mensualités ne baisseront alors qu'au bout de 24 mois).

Quelques retours des usagers sur le E FORFAIT :
le E-forfait, expérimenté sur la liaison TGV Reims – Paris, est une formule d'abonnement proposée depuis le 1er septembre aux habitués de la ligne, des professionnels qui font l'aller-retour tous les jours. La réservation sur internet est obligatoire. C'est rapide si vous prenez tous les jours les mêmes trains. Jusqu'à présent, les abonnés au E-forfait n'avaient pas droit au service accès dernière minute des autres abonnés et ne pouvaient voyager qu'en seconde classe. « C'était une injustice flagrante », dénonçait Hugues Lebailly, président de l'Aputcre (Association des piétons et des usagers des transports collectifs de Reims et de ses environs). Lequel se réjouit que la SNCF soit revenue sur ce point : sous la pression des abonnés et des associations d'usagers, la SNCF autorise depuis deux semaines les abonnés au E-forfait à accéder aux TGV au tout dernier moment.
Une nouvelle gamme tarifaire a été mise en place le 7 octobre 2008.
Seconde nouveauté : dans la perspective d'une meilleure occupation de la première classe, les abonnés au E-forfait pourront dorénavant voyager en première avec un tarif préférentiel. « On ne récupérera que quelques places en seconde », pronostique Hugues Lebailly pour les usagers qui préféreraient un train supplémentaire le soir entre Paris et Reims.

vendredi 15 mai 2009

Notre collectif sur France Inter dans l'émission "service public" d'Isabelle Giordano

Notre collectif, grâce à des revendications raisonnables et constructives, un appui de nos députés de droite comme de gauche, un blog actif (jusqu'à 100 consultations par jour), des membres motivés, une opération de communication "grève de présentation de billet", et surtout un appui des médias http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/servicepublic/index.php.....
a contribué à être entendu par la Direction de la SNCF : des TGV plus à l'heure, des doubles rames permettant d'éviter la saturation en heure de pointe...

Comme quoi l'union fait la force.... rejoignez-nous : tgv-tours-paris@live.fr

L'équipe du blog



FRANCE INTER - Le reportage : les usagers du PARIS TOURS
un collectif qui revendique 200 membres. Des personnes qui prennent ce TGV tous les jours… parce qu’ils habitent dans la région de Tours et travaillent à Paris. Cela faisait plusieurs mois qu’ils protestaient contre des retards répétés… des retards qui leur posaient problème dans leur travail… mais à présent, ça va mieux, et ce serait grâce à au combat de ce collectif très actif, très militant…


Dorothée Barba
http://www.tv-radio.com/ondemand/france_inter/SERVICE/SERVICE20090515.ram

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/servicepublic/index.php

samedi 14 février 2009

TGV TOURS PARIS de 7h40 en double rame

La visite de Mr PEPY y est surement pour quelque chose...

Le TGV TOURS PARIS de 7h40 sera desormais double, selon les disponibilites des rames precise la sncf

Les autres demandes du collectif sont a l'etude...

TGV TOURS PARIS de 7h40 en double rame

La visite de Mr PEPY y est surement pour quelque chose...

Le TGV TOURS PARIS de 7h40 sera desormais double, selon les disponibilites des rames precise la sncf

Les autres demandes du collectif sont a l'etude...

mercredi 4 février 2009

Mr PEPY, Président de la SNCF, vient à Tours le mardi 10 février

Mr PEPY, Président de la SNCF, vient à Tours le mardi 10 février (gare de Tours - 8h à 9h)... et rencontrera à cette occasion des "usagers "de la ligne Tours-Paris... nous ne pouvons que nous réjouir de cette venue et de cette approche pragmatique.
En espérant que la SNCF locale jouera totalement le jeu et présentera à Mr PEPY des usagers "représentatifs" et totalement "transparents" par rapport à la situation de la ligne! (cf commentaires ci-dessous).


Après notre opération "usagers en colère" du 22 janvier 2009, le COLLECTIF accompagné de UFC QUE CHOISIR 37 a rencontré quelques dirigeants de la SNCF : Philippe ROTA (Directeur départemental dela SNCF) et Sylvie TARGA (Directrice TGV Atlantique) le 28 janvier 2009.

Les sujets abordés et nos requêtes :


  • RETARDS : demander à la SNCF de mesurer les retards en heures cumulées par TGV et par mois afin d'obtenir une analyse plus fine et plus réaliste de ces retards (rappel : alors que la SNCF communique sur le fameux 93% des TGV à l'heure, le collectif, via un système de recueil d'information sur les retards, met en avant un retard moyen par abonné de 30 à 50 heures en 2008 : moins flatteur, mais plus réaliste!).
  • COMMUNICATION : inciter la SNCF à mettre en place un service SMS efficace et réactif afin de nous alerter lors de dysfonctionnements sur la ligne (ex : suicide entre Vendome et Paris à 7h05 --> SMS à 7h15 --> organisation personnelle et professionnelle --> voyage en CORAIL...)
  • INDEMNISATION : passer d'une indemnisation de 4.60€ à 8€ par retard de plus de 30 minutes. Plus juste et surtout en lien avec le cout journalier d'un forfait mensuel!
  • TARIFS : refus de toute augmentation des forfaits en 2009 compte tenu des dysfonctionnents sur la ligne en 2008 et en 2009 (depuis le début de l'année, plus de 13 heures de retard)
  • E-FORFAIT : un abonnement plus souple et moins couteux pour l'abonné (60€ par mois en moins par rapport à un abonnement classique)
  • HORAIRES : fiabiliser le TGV 8310 suite au fiasco de ce changement horaire (plus de retard, moins de fréquentation... et surtout un sondage en ligne qui met en avant un désaccord à plus de 80%) + rétablir un TGV le soir (vers 21h30)
  • FREQUENTATION : passer le TGV de 7h40 (de Tours) en double rame ou en dupleix : entre 50 et 100 personnes voyagent debout au quotidien
  • PARKING : problème de saturation du parking voitures à SAINT PIERRE DES CORPS (200 places manquantes) et saturation du parking vélo en gare de Tours (il manque plusieurs dizaines de places, à noter que les vélos ventouses ne représentent pas un phénomène de masse....)
La balle est dans le camp de la SNCF... Nous restons vigilants sur les réponses et les délais!

En attendant, laissez nous des commentaires sur notre plan d'action et nos revendications sur ce Blog. Il faut savoir que la Direction de la SNCF est très attentive à ces commentaires!


Vous souhaitez être informé plus rapidement : laissez nous vos coordonnées email : tgv-tours-paris@live.fr


Les élus locaux nous soutiennent :
- Marie-France Beaufils, sénatrice d'Indre-et-Loire, a transmis un courrier au Président de la SNCF, Guillaume Pépy, pour lui demander un rendez-vous afin d'examiner avec lui la question des retards TGV
- JP GILLE, Député, a écrit à Mireille FAUGERE, Directrice Générale Déléguée de la Direction Voyageurs de la SNCF sur ces mêmes sujets
- Michel LEZEAU, Député, a saisi le Ministre des Transports + Michel Lézeau interviewé par TV Tours sur "les retards de TGV de la SNCF..." à suivre dans le journal du 6 février à 18h30
http://www.tvtours.fr/emissions.php

mercredi 28 janvier 2009

De la part de la SNCF : programme détaillé des circulations de jeudi 29 janvier

La Direction Départementale de la SNCF nous a fait part du programme détaillé des circulations TGV (information disponible aussi sur d'autres canaux proposés par la SNCF)

Les circulations pour les TGV du matin sont :
8302 - Tours 6h52 - Paris Montparnasse 8h05
8414 - Saint-Pierre-des-Corps 9h38 - Paris Montparnasse 10h35

et pour les TGV du soir :
8549 - Paris Montparnasse 17h20 - Saint-Pierre-des-Corps 18h12
8469 - Paris Montparnasse 18h50 - Saint-Pierre-des-Corps 19h49
8375 - Paris Montparnasse 19h30 - Tours 20h41

Le service de navette n'est pas garanti entre Tours et Saint-Pierre-des-Corps.

Message du collectif :
Eventuellement, nous vous invitons a "covoiturer" entre tours et saint pierre voire jusqu'à Paris...
nous tenons le blog a disposition pour echanger vos offres et vos demandes en laissant un commentaire ci-dessous... allez je commence!

jeudi 8 janvier 2009

L'année 2009 commence mal : 6 heures de retard en 4 jours

Pour les abonnés de la ligne TGV TOURS-PARIS, l’année commence mal. Vous êtes sûrement informé de la galère que nous avons vécue mercredi 7 janvier 2009 entre Tours et Paris. A titre d’exemple, le TGV de 6h52 qui est arrivé à Paris à 10h20 soit plus de 2h20 de retard avec comme unique message explicite de la part du contrôleur (à 10 heures, soit plus de 3 heures après le départ théorique….) : « Circulation perturbée aux abords de la gare de St Pierre des Corps aggravée par les conditions climatiques, nous vous remercions de votre patience à notre égard et de votre compréhension ».

Autour de nous, les usagers étaient consternés, un conférencier qui devait intervenir sur Nice, une responsable d’une entreprise de design qui a loupé son rendez-vous avec un gros client, un cadre bancaire qui a du annuler une réunion programmée il y a plusieurs mois avec des patrons de filiales, une mère de famille qui devait emmener son enfant atteint d’une maladie chez un spécialiste sur Paris…

Sans compter le cafouillage en gare de Tours et à Saint Pierre des Corps en terme de communication des voyageurs…

Près de 6 heures de retard en 4 jours
Mais si ce problème était isolé et ponctuel, nous laisserions passer. Mais ce n’est pas le cas, car depuis le début de l’année, nous restons sur la même tendance de retards par rapport à 2008. A titre d’illustration, nous avons cumulé près de 6heures de retard en à peine 4 jours :
- vendredi 2 janvier : PARIS--> TOURS retard d’une heure pour « petit bruit à l’avant du train »
- mardi 6 janvier : TOURS-->PARIS retard de 30 minutes et 20 minutes au retour (sans compter l’annulation du TGV de 18h40) lié aux conditions climatiques
- mercredi 7 janvier : TOURS-->PARIS : 2h30 de retard lié à un problème de circulation aggravé par les intempéries (pour ceux qui sont partis de Tours, 4 heures de retard pour les usagers partant de Saint Pierre des Corps) et PARIS--> TOURS 25 minutes de retard sur le 18h50
- vendredi 9 janvier : de 40 ' à 1 heure de retard suite à un problème d'aiguillage à la sortie de la gare de Paris-Montparnasse

30 à 50 heures de retard cumulé sur la ligne TGV TOURS-PARIS en 2008
« C’est la faute aux intempéries » nous a ton rétorqué en gare de Tours, pas tout à fait, car durant l’année 2008 nous n’avons pas eu « - 10 degrés » tous les jours et pourtant ce sont entre 30 et 50 heures de retards cumulés (selon le TGV emprunté) pour un abonné de la ligne Tours-Paris… et tout cela pour 5.000€ d’abonnement par an et quelques dizaines d’euros maximum de dédommagement (pour information, un abonné ne se fait rembourser que sur la base de sa réservation à 1.50€, donc l’indemnisation est de 4 euros pour un retard de plus de 30 minutes).

mardi 6 janvier 2009

L'équipe du Blog vous souhaite une excellente année 2009

Vous n’êtes pas sans savoir que 2008 a été une année « noire » pour nous, abonnés de la ligne TGV TOURS-PARIS… le bilan est rapide et sans appel :
• 30 à 50 heures de retard pour un abonné empruntant quotidiennement le TGV sur la ligne TOURS-PARIS (cumul année - sources SNCF&Blog)
• Jusqu'à 12 heures de retard en 8 jours d'affilés
• 100 messages entendus en moyenne par un abonné du type : "Veuillez-nous excuser pour la gêne occasionnée"
• 15 à 40€ d'indemnisation "retard" maximum par abonné concerné (cumul sur l'année) quand nous avons encore le courage d’envoyer tout un courrier pour recevoir 4€ d’indemnisation pour un retard de plus de 30 minutes…

Du coté du collectif (qui a tout juste un an), l’année 2008 a été une année de sensibilisation et de premières prises de contact avec la Direction Régionale de la SNCF, avec les Députés concernés par la ligne TOURS-PARIS, avec quelques journalistes (NR, LA TRIBUNE DE TOURS, France 5, M6, RFI…), avec l’association très dynamique des usagers de Vendôme…

Pour l’année 2009, la SNCF nous propose : "DES IDEES D'AVANCE"
Nous, usagers, souhaitons moins "d'idées d'avance",
...mais plus de trains à l'heure,
des indemnisations pour "retard" en lien avec le coût du forfait mensuel (soit 15€ par retard de plus de 30'),
un forfait pour l'année 2009 sans hausse de tarif compte-tenu des galères subies par les abonnés en 2008 …

La ligne TGV TOURS- PARIS, autour de laquelle nous avons bâti notre vie professionnelle et personnelle, mérite bien que nous, abonnés, nous nous investissions d’avantage… afin de faire évoluer les fréquences, le respect des horaires, les indemnisations…


Bonnes fêtes à toutes et à tous… et n’hésitez pas à nous envoyer vos vœux en tant que TGViste !


L’équipe du BLOG*
email : tgv-tours-paris@live.fr

*6000 visites sur notre BLOG durant l’année 2008