mardi 15 novembre 2011

Réunion publique sur les nouveaux horaires TGV du lundi 14 novembre : salle comble, échanges interactifs, beaucoup de questions....


Le but était de confronter autour de la table le Député organisateur de la réunion, JP Gille, la directrice régionale de la SNCF, Mme Eymieu, le directeur régional du TGV, M. Latard, le directeur régional de RFF, M. Leprince ainsi que les représentants de l’association des abonnés TGVistes. Grâce à cette dernière et à ses responsables David Charretier et Olivier Flattet, la participation active des abonnés fut au rendez-vous.

Une salle comble, des abonnés avec beaucoup de questions autour de ce nouveau cadencement : pourquoi avoir changé des horaires qui étaient parfaitement adaptés? à qui profite ce nouveau cadencement?...

3 points noirs identifiés, 3 propositions faites par le Député et l'association :
-  la mise en place d’un TGV entre midi et deux, notamment à 13h11 (actuellement, le projet supprime tous les TGV dans cette tranche).
-  une liaison supplémentaire entre 18h et 19h, avec la mise en place d’un arrêt à St Pierre des Corps. (actuellement, le projet fusionne 3 TGV sur le seul 18h38 dans ce créneau de pointe, donc un problème identifié par la SNCF de capacité : 200 à 300 Tourangeaux resteront sur les quais!). --> l'association propose un arret à Saint Pierre des Corps du TGV de 18h29 pour Bordeaux
-  le maintien d’un train retour de PARIS après 22h00 (le projet actuel fait disparaitre le train intercité de 22h52, après le 11 décembre le dernier train vers Tours partira de Paris Montparnasse à 20h38 ).

Nous attendons des propositions de la part de la SNCF


Vos inquiétudes, vos témoignages : tgv-tours-paris@live.fr

Rejoignez nous sur FACEBOOK : tgv tours paris abonnés



2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je souhaite apporter mon témoignage en ce qui concerne la suppression de certains trains sur la ligne Paris-Tours. Nous avons 2 enfants étudiants à Paris (leurs écoles supérieures n'existent pas à Tours, ingénierie d'informatique réseau et architecture). Raisonnablement, afin de faire des économies le vendredi soir, ils reprenaient le train intercité de 22h52. Il leur est impossible de prendre un train avant 20h30 car leurs cours se terminent souvent tard le vendredi. Désormais, ils auront le choix entre 1 TGV et 1 seul TGV...
    Ce voyage qui, par exemple, leur coûtait 16,20 euros chacun, leur coûtera désormais en moyenne 32 euros. Ne serait-ce pas une augmentation de 100% ? (ou presque...). Malgré les difficultés que rencontre actuellement l'économie française ou européenne, je crois que la SNCF bat les records d'inflation...
    Je me tiendrai au courant de l'avancée des négociations que vous avez démarré avec la SNCF sur votre site.
    En souhaitant que vous réussissiez au nom des abonnés de cette ligne et des autres usagers et en vous en remerciant d'avance,
    bien cordialement,
    Guittet Sylvie

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    ce jour vendredi 2 mars 2012, au départ gare Montrichard pour Tours 9h28 : pas de train . L'employé SNCF me donne comme réponse : le conducteur du train ne s'est pas réveillé et il n'ont trouvé personne pour le remplacer. Vive la SNCF!
    lecolier.fg@orange.fr

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés à priori. Nous n'accepterons pas les commentaires à caractère diffamatoire à l'encontre des salariés de la SNCF et des membres du Blog. Nous vous remercions de votre participation au débat